Saône et Doubs Vivants Sundgau Vivant

 Saône et Doubs Vivants Sundgau Vivant
7, rue Voirin – 25 000 Besançon
Tel: 03 81 80 92 98
e-mail: SDVSV@wanadoo.fr
http://sdvsv.free.fr/
Activité

SDVSV assure la promotion des concepts et des applications du développement durable.

Présentation

A la fin des années 80, c’est pour lutter contre les projets d’aménagement de la Saône que des scientifiques, des protecteurs de l’environnement et des pêcheurs se réunissent au sein du Collectif «Saône vivante», avec le soutien du WWF, alors fort de l’expérience « Loire vivante ».
En 1994, face à la menace du projet de grand canal Rhin-Rhône, le collectif « Saône vivante-Doubs Vivant » développe ses activités toujours dans la conception d’une rivière vivante et libre : en alertant les populations et en pesant sur les décisions des aménageurs, il participe largement à l’abandon du projet. Etendant son action jusqu’en Alsace, il devient alors le collectif « Saône & Doubs Vivants – Sundgau Vivant ».

Retrouvez SDVSV sur son site internet http://sdvsv.free.fr

Buts

> Préservation des hydrosystèmes des bassins versants de la Saône et du Doubs
> Promotion des concepts et des applications du développement durable

Moyens

> Sensibilisation au développement durable (mise en place d’animations)
> Promotion d’une gestion durable de la Saône et du Doubs
> Participation à des comités de bassin et aux contrats de rivières
> Réalisation d’outils de sensibilisation
> Représentation dans les instances de la gestion de l’eau (Comité de bassin, contrats de rivières, Agences de l’Eau, Natura 2000…)

Actions

> Il s’attaque aux menaces qui portent atteintes aux milieux aquatiques, et agit contre l’agriculture intensive, l’urbanisation à outrance. Les déchets, la politique des transports, la production et les économies d’énergie sont aussi les préoccupations du Collectif.
> Des interventions et des séances de sensibilisation peuvent aussi être organisées selon différentes thématiques, à l’aide d’une exposition sur le développement durable déclinée en 11 panneaux.
> Les recours juridiques, contre les extractions de granulats alluvionnaires, notamment en Haute-Saône (une plaquette y a été consacrée).
> Le bassin de la Saône a fait l’objet d’une plaquette critique des pratiques non respectueuses des écosystèmes et proposant des actions durables sur ce bassin.
> Les contrat de rivières, notamment en Bourgogne, où le Collectif propose des alternatives durables à des projets d’aménagements lourds et inadaptés.
> Le Collectif est installé à la maison de l’environnement de Franche-Comté pour mieux s’impliquer avec les autres associations dans les domaines de l’éducation à l’environnement et du développement durable.

Fonctionnement

Le collectif SDVSV est une structure informelle, rassemblant tous les 2 mois des personnes physiques représentant ou non des associations dont les objectifs sont ceux de la préservation et la valorisation des vallées, rivières et zones humides. Plus particulièrement des porte-parole participent au débat public.
Il est soutenu par une association de gestion dont le CA est composé de 8 membres administrateurs :
Gilles Sené (président), Marc Goux (trésorier), Thierry Grosjean (secrétaire), Michel Lassus, Raymond Liard, Pierre Parreaux, Annette Lapalus, Jean Cambillard.

 

Saône-Moselle,
le canal de l’absurde !

Téléchargez la plaquette

Dix ans après l’abandon du projet
de grand canal Rhin-Rhône
passant par le Doubs et l’Alsace,
un projet revient
avec le même objectif de relier
mer du Nord et Méditerranée,
mais cette fois-ci
par la Saône et la Moselle.